Vanne Hidraulique

Valves hydrauliques, hydraulique mécanique pure au service de l’eau.

Sur le chemin de l’eau, depuis son origine (réservoir, citerne, etc…) jusqu’aux cultures, elle circule dans les conduites sous pression, jusqu’à ce qu’elle rencontre les vannes hydrauliques.
Les vannes hydrauliques sont un élément essentiel des systèmes d’irrigation, car elles sont destinées à interrompre la circulation de l’eau lorsque le temps d’irrigation est écoulé, ou à isoler une ou plusieurs sections de la canalisation, pour effectuer des réparations ou des travaux de maintenance. En outre, ils peuvent également réguler la pression et le débit de l’eau d’irrigation. Pour remplir toutes ces fonctions, ils utilisent l’énergie de l’eau qui circule à travers eux, la dépense énergétique est donc nulle. Cependant, dans le cas de ceux qui incorporent des solénoïdes pour leur commande, des commandes électriques sont nécessaires, par le biais de ces dispositifs électriques à faible consommation.

Quelles sont les différentes parties d’une vanne hydraulique ?
Une vanne hydraulique est composée de trois parties principales :

  • Le corps ou valve de base : élément chargé de moduler le passage de l’eau.
  • Un ou plusieurs pilotes chargés de diriger la vanne de base.
  • Le circuit de commande : qui comprend les clés manuelles, le filtre de protection, les mini tubes, les dispositifs de régulation et tous les raccordements de ces éléments avec la vanne de base, les pilotes et le réseau de conduites.

“Les valves hydrauliques sont autonomes, elles ne nécessitent donc aucun apport d’énergie externe pour fonctionner”

Opération
Le fonctionnement d’une vanne hydraulique est très simple. Le pilote reçoit les informations sur le débit, la pression, ou le paramètre à contrôler, du circuit de contrôle. En cas de variation des données reçues, la membrane de la vanne réagit à la commande du pilote, se repositionnant de manière à ce qu’elle se conforme à la commande préréglée.

Quel type de vannes hydrauliques sont utilisées dans les systèmes d’irrigation ?
Les valves hydrauliques peuvent être classées selon le système d’exploitation, le nombre de chambres qu’elles contiennent et la forme de leur corps.
Selon le système d’entraînement, il peut s’agir d’un diaphragme ou d’un piston. Ces derniers ne sont pas recommandés pour travailler avec une eau peu propre, comme l’eau d’irrigation, car les impuretés contenues dans l’eau peuvent être introduites entre le piston et la chemise qui l’entoure, ce qui élimine l’étanchéité et nécessite beaucoup d’entretien. Par conséquent, pour un système d’irrigation, on utilisera les vannes à membrane, là où le système d’entraînement est une membrane.

Selon le nombre de chambres qu’elles contiennent, elles peuvent être à une ou deux chambres. Les chambres sont des espaces indépendants utilisés pour, à l’aide de la pression hydraulique du circuit, positionner le système de fonctionnement de la vanne et donc varier son degré d’ouverture. Chacun d’entre eux a ses avantages et ses inconvénients, et les comprendre nous aidera à faire un choix plus approprié:

Les vannes à double chambre:

  • Très faible pression d’ouverture (2 ou 3 mca) Ils sont les seuls à être recommandés pour travailler à basse ou très basse pression.
  • Temps de fermeture court et sans heurts.
  • Aucun contact entre le diaphragme et le liquide.
  • Véritable contrôle de la vitesse d’ouverture et de fermeture.
  • Conception relativement compliquée.

Valves à chambre unique:

  • Pression d’ouverture moyenne à élevée (7 à 12 mca, selon le modèle).
  • Temps de fermeture long et progressivement accéléré.
  • Il y a contact avec le diaphragme et le liquide.
  • Contrôle limité de la vitesse d’ouverture et de fermeture.
  • Entretien simple et facile.

Selon la forme de son corps, on trouve généralement dans l’irrigation agricole des valves en forme de “Y”, de “ballon” ou d “angle”.




Comment GESTIRIEGO peut-il vous aider dans votre choix de vanne hydraulique ?
Dans GESTIRIEGO, nous proposons des valves hydrauliques très résistantes aux très longs cycles de fonctionnement avec un système hydraulique d’ouverture et de fermeture parfait. De même, ils sont conçus pour avoir une longue durée de vie. Ils ont un caractère multifonctionnel et une simplicité constructive maximale qui se traduit par des maintenances rapides et simples, éliminant pratiquement la maintenance et les transformant en éléments essentiels pour résoudre un grand nombre de problèmes qui apparaissent dans toute l’installation hydraulique.

Caractéristiques

  • DIAFRAGMA: caoutchouc naturel renforcé par du nylon.
  • REVÊTEMENT: Double revêtement époxy-polyester.
  • CONNEXIONS:
    • Filetage femelle BSP (NPT sur demande).
    • Brides ISO-7005-2 (ANSI ou BS sur demande).
    • Créneau.
  • PRESSION NOMINALE:
    • PN4, PN6 ou PN16 (barre).
  • PRESSION D’ACTIVATION MINIMALE:
    • PN4: 0,4 (barre).
    • PN6: 1,0 (bar).
    • PN16: 1,5 (bar).

Spécifications

  • Corps de vanne métallique en fonte GG avec protection de la peinture au four par un double revêtement époxy-polyester, ce qui lui confère une grande résistance à la corrosion.
  • Le corps de la valve en plastique est en polyamide avec fibre de verre, qui est très résistant aux rayons UV.
  • Ressort en acier inoxydable et siège à ressort en nylon renforcé.
  • Diaphragme en caoutchouc naturel renforcé par du nylon.
  • Pression de travail de 0,8 à 16 bar.
  • Faibles pertes de charge.

Demandes

  • Adapté à l’irrigation dans le jardinage, l’agriculture et l’industrie.


Tous les produits de Vannes hydrauliques




Vous avez des doutes quant au choix du système d’irrigation approprié ?
N’hésitez pas à nous contacter, nous serons heureux de vous aider à améliorer votre système d’irrigation et à créer ensemble “Le chemin de l’eau”!